L’Université du Citoyen est une association loi 1901 à vocation nationale qui a été créée le 18 février 2004. Elle est basée sur une méthode de participation déposée à l’INPI (Université du Citoyen®) qui est le fruit d’une vingtaine d’années d’expérimentation et de conceptualisation.

 

L’Université du Citoyen s’est construite à partir d’une expérience de terrain, il y a 24 ans. Elle propose une méthode permettant ainsi la reconstruction du lien habitant-professionnel-décideur, l’information, la formation.

 

Les espaces Université du Citoyen sont apolitiques et a-cultuels. L’habitant est au centre de notre démarche.

Il s’agit pour certaines personnes d’oser exprimer leurs idées, leurs points de vue, leurs avis, en un mot reprendre langue, pour d’autres de confirmer leur besoin d’apporter leurs contributions à des projets publics, pour d’autres de reprendre place dans des dispositifs sociaux et institutionnels et pour les professionnels et décideurs de reprendre place dans les espaces d’expression de ces publics.

 

En résumé :

  • Instaurer des relations de confiance dans le respect et la dignité de la personne, des statuts et de la fonction de chacun,

  • Se déplacer de l’intérêt individuel vers l’intérêt collectif,

  • Se déplacer de l’espace privé vers l’espace public,

  • Comprendre les mécanismes de la décision. »

Extrait de la Charte de l’Université du Citoyen

L’association s’inscrit donc bien dans un processus d’empowerment de par l’enjeu de sa méthodologie d’intervention En effet, c’est une méthode qui contribue à développer la compétence des habitants (de la prise de conscience à la mise en œuvre d’actions) et à la valoriser auprès des pouvoirs publics et/ou des élus et en menant des actions de plaidoyer en mobilisant des citoyens pour qu’ils redeviennent acteurs de l’espace public.

L’Université du Citoyen a développé, depuis sa création, une démarche de participation des habitants aux politiques publiques.

 

De nombreuses initiatives, sur ce registre, sont nées de la volonté d’associations, d’habitants ou de professionnels de l’action sociale. Elles concernent trop souvent un public déjà engagé, formé à l’usage de la parole ou de l’écrit. Or, notre action se situe en amont de l’organisation d’espaces de débats, de concertation, de mise en place d’instances de proximité. L’habitant est au centre de notre démarche.

 

Dans ce cadre, notre objectif est de permettre à des habitants, à titre individuel, c’est à dire à des citoyens, de se réapproprier de l’espace public en s’emparant de cette démarche, qui consiste à disposer d’outils d’expressions – verbales, écrites – pour dire et construire leurs avis, leurs opinions, leurs réflexions, leurs questionnements et leurs propositions, dans la réorganisation du lien citoyen fondé sur le triptyque Habitants–Professionnels–Elus.

 

La démarche Université(s) du Citoyen® se veut une pratique élémentaire, générique de formes de participation nécessitant l’adhésion du triptyque cité plus haut. Elle oblige à la formation des partenaires, à la mise en place technique de la démarche, à un travail citoyen et collectif de longue durée, à un engagement, et enfin à une évaluation partagée, l’habitant restant au centre de notre démarche.

 

L’objectif de l’association est de développer cette démarche, aujourd’hui labellisée (marque déposée à l’INPI), au niveau national et européen.